samedi 20 septembre 2014

cocktail de cultures

 
cocktail de septembre
 
 
 
*dans la rue des Blancs-Manteaux*
 
Juliette Gréco et les Frères Jacques ont chanté cette chanson écrite par Jean-Paul Sartre et composée par Joseph Kosma, élève de Béla Bartók - la chanson évoque les exécutions capitales qui y eurent lieu pendant la Révolution
Extrait :
Dans la rue des Blancs-Manteaux
Le bourreau s'est levé tôt
C'est qu'il avait du boulot
Faut qu'il coupe des généraux
Des évêques, des amiraux,
Dans la rue des Blancs-Manteaux

 
 
 
 
 
au marché ce matin deux jeunes femmes françaises d'origine tunisienne bavardaient un cocktail de français et tunisien. j'aime beaucoup ces mélanges de genre : retenir les mots d'une terminologie maternelle pour les ajouter au langage appris ensuite dans le pays où l'on vit - ça fait un joyeux mélange coloré de sonorités. les mots du discours maternel viennent directement du cœur et comme ils sont intraduisibles à 100 % on les glisse de ci de là dans la conversation. dans la cité minière de mon enfance en Lorraine ces cocktails linguistiques venaient du pays natal des mineurs : Pologne Italie Algérie Maroc Allemagne Tchécoslovaquie et cetera et la vie quotidienne était rythmée par ces bribes de langues familières ajoutées au français. les enfants qui apprenaient avec application à l'école la langue de Molière avec leur maître ou maîtresse de classe transmettaient à leur tour à leur parent d'abord les notes de leur nouveau discours avant d'aborder les paroles à retenir. 
 
 
le campus
la bibliothèque paquebot bleue
 


 
 
 
des chaises attendent les étudiants et les passants de ce quartier de la
 
route de Paris
 
 
 
 rue Charles de Gaulle,
voie piétonne appelé familièrement
rue du lycée
 
 
  
 
 
 


théâtre à l'italienne

 


la brioche pralinée
 
  
 
 
 
 
l'équinoxe d'automne n'est plus très loin
le 23 septembre à 2 h 28  (T.U.)
 
cette semaine j'avais envie de prendre mes pinceaux
*hommage à mes parents
et aux familles de ma cité natale*

es war eine Mutter, die hatte vier Kinder,
den Frühling, den Sommer, den Herbst und den Winter.
Der Frühling bringt blumen, der Sommer den Klee,
der Herbst, der bringt trauben, der Winter den Schnee
 
 
 
 
 
 
cycle des saisons et des générations
 
 
à bientôt
 
Mo. 

2 commentaires:

Astrid Ka a dit…

Liebe Monique,
ich freue mich immer sehr über deine Kommentare bei mir, aber auch über deine schönen Impressionen aus Frankreich ( dem ich mich ja immer besonders verbunden fühle...) Bei dir muss ich französisch LESEN, vielleicht habe ich ja auch wieder den Mut zu sprechen & zu schreiben.
Deinen Jahreslauf/Lebenslauf finde ich sehr schön und farbenfroh.
Übrigens mag ich Vögel - die merle besonders - gerne.
Bon weekend!
Astrid

swig a dit…

Elle est belle, ta rue des Blancs-Manteaux (la "vraie" est à deux pas d'ici…)
tes bon week-end!