lundi 20 octobre 2014

aux vents

 Diospyros kaki (Thunb., 1780)

à vous troupe légère,
qui d'aile passagère
par le monde volez,





et d'un sifflant murmure
l'ombrageuse verdure
doucement ébranlez



 
 
 

 
 
j'offre ces violettes,
ces lis et ces fleurettes,
et ces roses ici,

 

 


ces vermeillettes roses,
tout fraîchement écloses,
et ces œillets aussi

 

 
 
 
 

 
 

 






 

 

 
 




 
de votre douce haleine
éventez cette plaine,
éventez ce séjour :
 
 
 

cependant que j'ahanne
à mon blé que je vanne
 

 champs à Cherier le 7 sept 2014 
 

à la chaleur du jour.




tarte aux poires du week-end 
 


d'un vanneur de blé,
aux vents
de Joachim du Bellay
divers jeux rustique de l'An 1558


poser ces mots en se promenant dans les allées de Bagdad, de Soissons, du Fort de Troyon où les kakis colorent d'un bel orange plusieurs jardins ; le ciel bleu a encouragé les pilotes d'ULM des ailes du Merlin à imiter les pies qui préféraient se nourrir en glanant le sol.


 
 
 
à bientôt
 
Mo.  





 

1 commentaire:

mano a dit…

wunderschöne bilder, die nach sommer aussehen. der kakibaum ist ja ein traum! und diese früchte schmecken bestimmt auch gut. all die harten dinger, die man hier im supermarkt als kakis bekommt, sind ja ungenießbar!!
liebe grüße, mano