lundi 29 septembre 2014

le soleil a rendez-vous avec la lune

 
Essertines en Donzy
dans les Montagnes du Matin
 
 
 
cœur du jardin des plantes à couleur
un rond parfait où un peu plus tard lors de la visite
le chat de la maison s'installe sur le banc en osier
pour faire ses griffes
et où un garçon s'amuse à vouloir lui chatouiller les coussinets
Valérie fait découvrir aux participants de
cette dernière visite de l'année 2014
les vertus tinctoriales des plantes qui nous entourent
dont l'hélianthe qui va servir à la démo de tout à l'heure
 
 
 
 
  
 
 
 
 
des œuvres d'une vingtaine d'artistes dans le jardin et
dans l'atelier démo et expo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 le foulard de soie blanche va subir plusieurs brassages dans une décoction chaude [de fleurs d'hélianthe] filtrée à la passoire et les visiteurs suivent attentivement les explications de Valérie
 

 
vérification si la couleur à la lumière du jour est conforme aux attentes - plusieurs bains seront nécessaire


 
accrochage pour séchage à l'air libre
la couleur désirée est atteinte : un bel jaune orangé qui s'harmonise avec la lumière de ce dimanche ensoleillé de fin septembre
 
 
 
 
  
 
 
halte sur un banc - le chat blanc et noir qui nous a suivi pendant toute la visite essaie aussi de jouer au caméléon comme la bergeronnette au jardin du prieuré de Charlieu 
 
 
nous avons goûté la note piquante des capucines, jolies plantes tinctoriales grimpantes
 
 
non ! tu es toujours bien visible !
 
 
 
nous rentrons avec la nuit où  la lune brille déjà dans le ciel 
 
 
 
en fredonnant cet air intemporel du poète Charles Trenet
 
 
 
 Le soleil a rendez-vous avec la lune
Mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend
Ici-bas souvent chacun pour sa chacune
Chacun doit en faire autant
La lune est là, la lune est là
La lune est là, mais le soleil ne la voit pas
Pour la trouver il faut la nuit
Il faut la nuit mais le soleil ne le sait pas et toujours luit
Le soleil a rendez-vous avec la lune
Mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend
 
 
à bientôt
 
Mo.
 
 
 

samedi 27 septembre 2014

nourriture colorée

 
 
pour avoir le soleil à table
 
 
 
 
c'est bien de faire
*du shopping
*de la création artistique 
*travailler chez soi ou ailleurs -
 
mais à un moment donné le ventre crie famine
et une fois par jour, j'aime retrouver ces choses simples
cet article est spécialement pour D.
 
* un morceau de pain
*de l'eau comme boisson 
*un bout de fromage ou un yaourt nature
*un fruit de saison
*des légumes cuits et quelques crudités accompagnés
*au choix de  poisson, viande ou œufs
*avec soit un peu de riz, des pâtes, des pommes de terre ou des légumineuses
 
 
 
comme je suis gourmande et que je ne veux pas trop alourdir ma silhouette,
j'ai essayé au fil du temps de trouver des astuces
 
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 menus pour illustrer cette démarche
 
 
1
 
salade de tomates diverses sur batavia croquante avec lamelles d'emmental - sel et 1 cuil. d'huile - dés de céleri - tomate et petits pois crus - sardines fraîches grillées - mini choux fleur cuit à l'étuvée - pommes de terre en robe de champ  
 
 
 
 
première habitude
 
j'achète mes légumes et fromages deux fois par semaine dans les marchés locaux.
je connais à présent les stands, je ne fais pas de liste. un petit tour en regardant les marchandises et les prix affichés avant de choisir pour respecter mon budget.
je privilégie la variété et la fraicheur des produits.
 
 
fromage frais de chèvre bio
que j'ai agrémenté d'un peu de graines de pavot/sel/poivre
 
 
 fraises 4 saisons "Charlotte"
 
 
une petite lumière d'ambiance pour le soir qui commence à tomber  
 
 
2
 
 
plat chaud : potage courgette  - petits pois - carottes -  tomates - ail 
 
le tout accompagné de pain à l'épeautre

deuxième habitude 
 
tout est sur la table - dans de petites coupelles - genre cafétéria
cela évite de se lever pour resservir
 
***
dans ce tableau naïf j'ai représenté le jardin familial de mon enfance situé près d'une forêt.
ce potager nous donnait des légumes et des fruits délicieux cultivés par mon père et j'ai affiné mon palais pendant cette période avec les salades, radis, cornichons, carottes, asperges, choux, céleri, haricots... fraises, groseilles rouges ou à maquereau, cassis, raisins noirs, pommes, pêches...  que ma mère transformait grâce à sa formation bien utile, avec des extras comme les pâtisseries et les plats mijotés le dimanche. je "nourris" mon petit monde en suivant les saisons. je m'occupe d'un petit bout de terrain sauvage où les herbes aromatiques ne demandent que du soleil et un peu d'eau pour parfumer l'air quand on les frôle : origan - sauge - thym - romarin - menthe et basilic en été avant d'aromatiser les plats. en plus : pommiers cerisiers pruniers pour l'ombre et les fruits.
 
 
 
 
 
souvent sur la table tomates et cornichons frais
en mélange comme ci-dessous
 
 
 

 
 
3
toasts
tranches de pain garnies de fromage frais charollais
salade de concombres et de tomates/poulet
 en dessert melon

troisième habitude
 
je ne zappe pas la préparation qui est pour moi un plaisir comme cela fait plaisir à ceux qui partagent la tablée. prévoir en amont des légumes et fruits frais dans son réfrigérateur ou son cellier pour ne pas être prise au dépourvu. je n'utilise que rarement les produits prêts à l'emploi : une pâte brisée est plus vite fait en malaxant le beurre et la farine et en ajoutant un 1/2 verre d'eau que en allant prendre sa voiture pour aller au supermarché et faire la queue devant la file d'acheteurs. une pizza est aussi un régal quand c'est fait maison avec un 1/2 cube de levure de boulanger, de la farine, de l'huile d'olive et une pincée de sel...et un peu de garniture à piocher dans ses réserves.
 
 la cigale et la fourmi 
fable de Jean de Lafontaine
 
 
 
 
ci-dessus :
salade de tomate / carottes jaunes - cabillaud au brocolis que je sers avec le jus de cuisson fromage faisselle - poire William
 
 
 
 
 
4
 
ci-dessus : un autre repas nourrissant bien qu'il semble léger: salade crudités avec morceaux de fromage provolone italien et un potage avec blanc de poulet - j'ai pioché cette idée chez une cousine qui présentait la viande coupée en petits morceaux dans le bouillon de cuisson avec des légumes
c'est très parfumé - ce jour-là biscotte pour remplacer le pain
 
 
quatrième habitude
 
j'essaie d'acheter quotidiennement le pain frais chez l'un des talentueux boulangers
 
 
la belle laitue du maraîcher n'attendra pas longtemps avant de passer à table
 
 
 
 
5
 
ci-dessus plat unique 
petits champignons de Paris ultra-frais coupés en tranches citronnées et servis avec des pois chiches que je prépare moi-même en les faisant tremper 6 heures avant la cuisson d'environ 1 h [le surplus est stocké au congélateur] servis avec un filet d'huile d'olive et un peu de sel et poivre et des oignons rouges - accompagné d'un bon pain de boulanger traditionnel et d'un fruit
 
cinquième habitude 

je délaisse de temps en temps ces habitudes
 
 
 
des œufs sur le plat aux herbes servis dans une poêle individuelle pour rester au chaud et des crudités avec pomme de la campagne et un yaourt saupoudré de poudre d'amande et toujours un bon pain frais
 
 
sixième habitude   
 
je sers des plats plus traditionnels et des pâtisseries
 
 
 le dimanche, les jours de fête ou lorsqu'il y a des invités
 
et ce sera demain
 
 
 
 
 
 
 
bon week-end
 
 
Mo.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

vendredi 26 septembre 2014

étoiles neuves

 

 
 
 
*frise de saison
il ne reste plus de grain de raisins dans le jardin
ce qui n'a pas été cueilli a été becqueté par les merles
 
 
un petit tour à Charlieu
mur alternant les galets de rivière
aux pierres claires taillées
 
 
 
 une bergeronnette joue les caméléons dans
la pelouse du jardin d'arbres en espaliers du prieuré
 
 
 
vitrail domestique
 
 
où est-ce que Charlieu a trouvé ce nom de rue ?
 rue du guichet à la Denise
 
 
reliques de la couture mécanique
derrière la vitrine de cette boutique
 
 
 
 
mur qui protège le jardin du prieuré 
 
 

et là-haut un oiseau attend son compagnon
qui arrivera une minute plus tard
 

 
 
ruelle qui mène à l'office du tourisme
 
 
 
 
c'est sur ce toit que les pigeons de Charlieu
se donnent rendez-vous
pour se raconter les histoires du bourg
 
 
 
ces achillées arrivent du grand pré d'Emmaüs
l'hortensia dépassait d'une grille de jardin  
les coings étaient déposés devant ma porte par une voisine D.
et j'ai à présent une confiture aux tons dorés d'automne
et un charmant bouquet

l'aube plus tardive de septembre
me permet d'apercevoir les étoiles du matin
et je reprends la jolie phrase extraite du
journal de Jules RENARD

LE * CIEL * EST * TOUT * FLEURI * D'ETOILES NEUVES
 
à bientôt


Mo.

 
 

mercredi 24 septembre 2014

cyclamens voyageurs

 
 
dans le jardin
 
 
 
*cyclamens de Naples au pied d'un chêne*
la tige en spirale au sol se déroule
la fleur s'ouvre et les pétales tombent
laissant la graine au sol prête à germer
 
 
*expo sur les reliures*
 
 
"dominos"
dessins qui se répètent 
sous la couverture d'un livre
 
 
 
mon croquis posé sur le papier aquarelle,
je passe d'abord un jaune lumineux
comme la lumière criarde de septembre
puis j'ajoute une touche de rouge 
pour faire un orangé
 
 
et d'autres couleurs plus foncées
 
 
 
en avançant doucement
 
 
 
 
23 septembre 
équinoxe d'automne
le soleil se lève pour illuminer
et strier d'un bel "orangé" le ciel bleuté de l'aube
 
 
 
je continue à poser de nouvelles couleurs
 
dans les gammes de bleues
 
 
 
 
et les formes se précisent 
*tiges des cyclamens
*parapluies tulipes retournés par le vent
*bulbes
*arbres sur une pente
*fleurs bleues
 
lecture du moment :  le bleu des abeilles de Laura Alcoba, Ed. Gallimard
 
 
*points d'interrogations transformés en montgolfières

vous trouverez d'autres frises sur
http://muellerinart.blogspot.fr/
 
 
*une bruine légère
 
 
 
dans le jardin
cyclamens en compagnie de géraniums vivaces
 
 
 
 
 
 
 
 
parfois il suffit de
regarder
 
peindre
 
feuilleter
 
 
par exemple ce livre pour enfant
*comment j'ai appris la Géographie de Uri Schulevitz Ed kaleidoscope
 
pour voyager
 
à bientôt
 
Mo.