dimanche 24 mai 2015

21ème empreinte Fantaisie autour de la comète Hale-Bopp






les fleurs du plaqueminier que j'ai planté en 2014 à la Sainte Catherine, où "tout bois prend racine" attendent... comment vont-elles évoluer ? le monde est fait de choses inattendues.


Cécile COURRALY a peint en 1998 ce tableau, ajoutant au dos de la toile la mention
  
Fantaisie autour de la comète Hale-Bopp observée Mars 1997  

c'est sans doute le tableau qui me fait le plus rêver et qui élargit le minuscule endroit où je vis à l'espace tout entier en incluant cette comète voyageuse. je me souviens avoir eu comme habitude de suivre tous les soirs depuis une fenêtre de la maison le spectacle de cette source lumineuse et dont la découverte relatée ici : comète Hale-Bopp me fait sourire aujourd'hui tant ce rendez-vous nocturne avec la comète a été une chose merveilleuse. elle a été visible à l’œil nu pendant 18 mois ! 




de ce tableau m'est venu l'idée pour

Le jardin des plantes à couleurs d'Essertines en Donzy



j'ai pensé à un filet à comètes végétales, cube fabriqué en "grillage à poule" que l'on peut suspendre par trois chaînes à une branche.




au fond du cube un tapis de feuilles de bergenia, aussi appelée plante des savetiers car elle est riche en composés tannants et en arbutine utiles pour le tannage du cuir. ces feuilles empiétaient sur mon mini-potager.




pour les pelotes des "boules-comètes" ... en attendant les autres qui viendront s'y ajouter... rêvons un peu, j'ai utilisé cette liane grimpeuse, le gaillet gratteron qui a des feuilles fines et allongées, accrochantes et qui s'élevaient dans les massifs en faisant de ce fait coucher les plantes plus frêles. j'ai inclus en formant les pelotes des fleurs glanées dans le jardin, genêts, géraniums vivaces et cetera que je trouvais à mes pieds.

 



et comme j'aime inclure la laine dans tout ce que je crée j'ai ajouté des pompons  dans des boules transparentes. ces sphères claires se voient de loin dans la verdure.




vous remarquerez que j'ai tendance à suspendre toute sorte de contenants dans le jardin, comme cet ustensile pour cuire des œufs et que j'ai transformé en accueil de mini-pots.







 et profitons-en pour voir les fleurs du joli mois de mai :




des visiteurs, coléoptères à pois oranges sur les pétales de de l'iris hollandais aux couleurs safranés.


pour/für Brittas Makromontag 

et pour/und für  flottelottablau






j'ai replanté un pied de camomille de mon bouquet du vendredi. j'avais vu qu'une tige avait encore  ses racines.





à côté de la cabane du jardin des campanules bleues ou...
 

...blanches qui attendent encore un peu pour éclore.


une autre iris de Hollande encore fermée : 



les œillets de poètes montrent leur robe rouge pour la pentecôte.


et les trèfles se balancent au vent de mai.



un petit clin d’œil à la cité du Bruch près de Forbach en Lorraine, où j'ai pris un bout de tige de ce rosier pour le replanter ici dans le Roannais.






profusion de fleurs blanches sur cet arbuste issu d'un semis spontané qui est venu s'installer dans ce coin ensoleillé du jardin.




@ bientôt



Mo


7 commentaires:

Flottelotta Blau a dit…

Wunderschöne Gartenbilder! Der Gartenweg wirkt richtig verwunschen...Ist das dein Garten? Leider hatte ich nur Englisch in der Schule...;-). Ich wünsche dir einen wunderbaren Tag! LG Lotta.

Sandra Magnus a dit…

Tes photos sont trop belles! Les deux petits garcons dans l'Iris sont bien chachés!
Bonne semaine á toi
Sandra

Die Nähmeise a dit…

Liebe Monique !
So schön sind deine Blumenbilder ! Du hast einen wundervollen Garten, danke das du uns immermal dahin mitnimmst ! Hab noch eine angenehme Woche ! Liebe Grüße von Carmen

Britta a dit…

Wounderful your photos, Monique!
I like all!
Have a lucky week!
xxx Britta

ZamJu a dit…

Wundervolle Bilder von einem verzauberten Garten!
LG ZamJu

Tamara Zauberpalme a dit…

Tolle Aufnahmen. Sehr schön! Herzlicher Gruss Tamara

mano a dit…

ein wunderschöner zaubergarten, der sie schönsten blumen und die herrlichsten farben hervorbringt und in dem sogar die käfer bunt angezogen sind!
herzliche grüße, mano