mardi 20 février 2018

du bleu pour un air de liberté






après midi ensoleillée




après une promenade

 j'avais encore une envie

de ce "bleu" particulier

qui illumine le ciel de février 









un petit tour dans deux de mes carnets

qui avaient quelques pages laissées

libres pour de nouvelles idées








dans ce carnet du mois de septembre 2017

des vignes et les noisetiers de Duras
 

j'ai recopié ce modèle de broderie destinée
à "réparer" un pull, une veste & cetera
vêtements qui ont étés la cible de mites indélicates
j'aime bien cet art japonais
qui glorifie l'imperfection

kintsugi "jointure en or"


garder l'objet abîmé
le réparer en sublimant les fêlures les trous
avec de l'or
une belle veste couleur ocre jaune 
en laine bouilli avec des petits trous à l'épaule
me servira bientôt de cobaye
pour réaliser ces points en forme de fleurs

as-tu déjà essayé cet art du "kintsugi"

hast du schon "kintsugi" beübt ?






derrière la fenêtre au dehors

 le camélia sans doute originaire du Japon

laisse passer le rose du printemps naissant





sur cette double page blanche d'un autre carnet commencé en 2015 

qui sert à noter de petites idées

les fleurs de mimosa chez les fleuristes et les marchés

m'ont inspirée ce petit motif

qui pourrait servir aussi de "kintsugi"





les pulmonaires saluent également le rose

qui au cours du printemps se transformera

en bleu puis en violet 

affaire à suivre









cette dernière page du carnet des vignes

où j'avais déjà posé des couleurs rouges

 une mini-photo d'un joli plat 

a clos l'histoire comme un mandala



 






les couleurs d'une gamme de bleu
en acrylique
sur des plaques carrées 15x15 
d'abord destinées à des collages








seul l'un d'eux a reçu un début de collage de papier d'un magazine
un autre une esquisse de "bouquet à l'ananas"
les 3 autres peut-être resteront-ils ainsi ?
après les collages 
un besoin de simplicité se fait ressentir





autre bleu 

celui d'un panneau bleu

à côté d'un pin silencieux




ESPACE DES DROITS DE L'HOMME

espace toujours trop petit !




mo














8 commentaires:

fabol a dit…

Und bei dir stehen die Zeichen - zumindest farblich - schon auf Sommer, liebe Monique! Aber es stimmt, der Februar hat ein ganz spezielles Blau, das beinahe an einen Sommerhimmel erinnert.

Liebe Grüße,
Veronika

mano a dit…

lass doch deine schönen blauen 15fünfzehn-bilder einfach erst mal liegen (oder hängen - zusammen mit der skizze und der collage). dann weißt du irgendwann, ob du sie weiterbearbeiten willst. ich finde alle fünf in dieser kombination zusammen schön.
kintsugi finde ich sehr spannend, aber ich würde mich nicht daran trauen. es sieht bei keramik sehr kompliziert aus. ich mag unvollkommenheit!
immer schön, in deine skizzenbücher zu schauen!
liebe grüße
mano

jahreszeitenbriefe a dit…

Deine Skizzenbücher zu verfolgen, ist mir eine große Freude. Und manche Dinge wollen reifen... Irgendwann platzt du dann vor Ideen, pass auf. Zauberhaft das Grün bei dir. Es wirkt alles schon so hell und frühlingshaft. Liebe Grüße Ghislana

Anonyme a dit…

Aw, this was an exceptionally nice post. Spending some time and actual effort to
produce a really good article? but what can I say?
I procrastinate a lot and don't seem to get anything done.

martinealison a dit…

Bonjour,

Des petits carnets précieux...
Du bleu, du ciel bleu ... qui nous manque en ce moment !
Cependant une belle note d'optimisme avec ces petites jonquilles naissantes.

Gros bisous 🌸

kaze a dit…

Deinen Skizzenbücher haben immer einen besinderen Charme.
Das gefaltetet Papier heißt bei uns Himmel und Hölle. wie heißt es bei euch?
viele Grüße, Karen

Laura a dit…

Deine Collagen sind wunderschön viele Grüße Laura

Astrid (ach_gott) a dit…

Hallo Mo,
ich kann mich an Deinen Farben nie satt sehen. So schön ...

LG Astrid