vendredi 27 avril 2018

chants du Luberon




p a y s a g e s 


L u b e r o n








bourdonnement des abeilles
 
les amandiers portent déjà de petits fruits
c'est au tour des cerisiers et des pommiers
d'éclairer de leurs belles floraisons la nature
et l'on est bercé par le bourdonnement des insectes butineurs








bêlement des moutons 

 de passage quelques moutons, brebis avec
leurs agneaux, 
l'un d'eux, à la toison noire et aux pattes blanches
préfère gambader, intrépide, sur le bord de la route



clapotis de l'eau

ce lavoir ne sert plus beaucoup depuis l'avènement des machines à laver
à présent muet, sans le bruit de l'eau qui ne coule pas suite à des travaux de réfection du centre de ce village
chacun attend impatiemment de l'entendre chanter à nouveau

j'ai en tête l'histoire 
de clic * Manon des Sources de Marcel Pagnol

les thèmes abordés sont toujours d'actualité
avec de merveilleux comédiens

 



gazouillis des hirondelles

observer d'en haut les collines les paysages
comme cette hirondelle 
qui survole à nouveau son territoire





la voici devant une mare 
eau bien utile dans ce pays sec




sifflement du vent


chutes de neige les jours précédents 
ce n'était pas uniquement du minéral
mais bien de la neige qui brillait au sommet du mont Ventoux 



 




un bouquet de fleurs sauvages avec ces







calme du soir


les jours se suivent avec un beau ciel bleu 
les soirs de belles couleurs de l'astre solaire
pas très rond à ma grande surprise





bruits légers de la ville



passons aussi sous l'arcade
de la Tour de l'Horloge à APT 
pour flâner dans les ruelles





 
 
attendons un peu pour
le craquettement des cigales
les soirs d'été
 



7 commentaires:

John "By Stargoose And Hanglands" a dit…

Beautiful photos.

siebenVORsieben a dit…

So schöne Bilder. Ich bekomme Sommerlust und Fernweh!
Liebe Grüße
Jutta

Minoru Saito a dit…

Hi! Your photos are very beautiful. Your sentences are like poems. Thanks for sharing.

Astridka a dit…

Ich singe gerne in mir, ganz still, mit. Versunkene Tage... gerade vorhin beim kapuziner mit dem Herrn K. über das verloren gegangene Haus geredet...
LG
Astrid

mano a dit…

die dichternarzisse liebe ich sehr, hatte sie aber noch nie in der vase stehen. im garten wachsen einige, über die ich mich immer sehr freue.
schönste bilder einer faszinierend schönen landschaft - ich möchte jetzt dort sein!!
liebe grüße
mano

ULKAU a dit…

Da ich kein Französisch spreche, klicke ich ab und zu den Google Übersetzer an, aber er ist unglaublich schlecht- doch eigentlich sprechen deine schönen Fotos immer für sich und brauchen keine Worte.
Oh, bei dir sind schon Schwalben zu beobachten... wir warten noch auf sie. So schön ist ja der Felsendurchblick zum Mont Ventoux!
Grüße zum Sonntag - Ulrike

Holunderbluetchen® a dit…

Wunderschöne Fotos, liebe Monique !!! Herzliche Grüße und eine gute Woche, helga