vendredi 15 septembre 2017

city park






bordure au cordon






miroirs géants * pause midi


en file indienne 15x15 * collage sur châssis entoilé * tirage photo mo



îlot vert dans la ville




en supplément

gammes colorées de saison





& écureuil agile




tapis vert

parc de la Tête d'Or, Lyon



se donner la main 15x15 * collage sur châssis entoilé * tirage photo mo





bâtiments anciens 

roseraie




les fougères 

des plantes sans fleurs






vol d'un pigeon








Henri Matisse 




pots pour collections






tronc 

& reflets





liens










mo









jeudi 14 septembre 2017

avec ou sans sucre ?





















haïku
13 sept 2017 


vent chaud, linge séché
papillons butineurs pâles
 nuages du soir, noirs


 
wäsche getrocknet
kleine blasse schmetterlinge
abendwolken, schwarz




sauge, sarriette, origan, mélisse
avec sédum et fruits de pyracantha 
bouquet * mazagran Moka
deux tasses pour le café
proposer une forêt-noire revisitée
en verrine


 


un coup d'oeil  dans le monde des insectes...






sur un carnet
à la gouache





sur un cactus
à l'abri entre des épines 







sur une feuille
aux crayons feutres





ou sur des marque-pages
 





mo
















vendredi 8 septembre 2017

départ des hirondelles









pendant plusieurs jours des hirondelles se rassemblent, ballet quotidien en fin de matinée, vol plané, toilette, laissant échapper quelques gracieux gazouillis au passage




scotchée là un bon moment par ce spectacle, j'ai été surprise par leur nombre qui augmentait, d'une vingtaine, c'était plus d'une centaine qui se relayaient sur les barres de cette antenne de radio-amateur du voisinage


 



mercredi matin jour de la pleine lune : c'était certainement leur signal secret pour le départ en migration





ces jolies hirondelles n'étaient plus là





elles vont retrouver vers les pays chauds d'Afrique. originaires des pays où le gel n'existe pas des succulentes prospèrent ici depuis plus de vingt ans dans le même pot bonsaï ; 







sans ajouts de fertilisants, ces espèces ne craignent ni la sécheresse ni les averses de pluie d'été et passent la période de mai à octobre sur la terrasse, légèrement ombragée par des petits arbustes. les cactus m'ont été donnés par une dame qui habite à la campagne où les gelées du matin sont plus fréquentes et sa merveilleuse collection a été endommagée par l'une de ces gelées blanches surprises d'automne.





septembre est déjà bien ancré, un dessin du mois dernier de mon séjour en Lorraine/Alsace et aussi en Sarre, la région allemande frontalière où j'ai pu faire un petit crochet.




lors de la visite de ce parc de Saarbrücken, weekend précédant un festival "moyen-âge" et les exposants procèdent au remballage avec une belle dose de bonne humeur.








le plan d'eau avec sa "Wasserorgel" était déjà une destination autrefois et j'y retourne toujours avec le même plaisir en découvrant à chaque fois des transformations et des promeneurs heureux de profiter de ce parc frontalier.

















les arbres remarquables, les bruyères, les parterres fleuris et la roseraie m'ont ravie * de nombreuses variétés y fleurissaient encore grâce au travail soigné des jardiniers et nous avons apprécié  les délicieux parfums.



des cygnes "pédalos" pour faire un peu d'exercice joyeux avec les enfants sur ce plan d'eau où de nombreuses espèces d'oies et de canards se sont installées.













3 branches de houblon posées dans une poterie artisanale l'agrémentent et diffusent un doux parfum pour cette image de septembre.










mo













mardi 5 septembre 2017

se souvenir












* Suzanne  Nahtlust*Vogelstickerei collectionne en
septembre des marques-pages et j'ai choisi ce thème 
pour faire un petit atelier avec des enfants et 
grâce aux idées de chacun, mon exemple s'est vu doté d'une
belle chaussure à talon bleu ... 
en pensant au film "le grand blond à la chaussure noire" 
en hommage à Mireille Darc







* août 2017 tout près d'ici, lors d'une promenade nos yeux émerveillés. la base ULM "les ailes du Merlin" est fermée, mais un drôle d'engin survole l'endroit ; juste à côté dans le ciel immensément bleu un milan noir faisait son vol plané en empruntant un couloir aérien parallèle.








* au fil des saisons les paysages changent, ils filent souvent si vite en train que j'ai appris avec le temps qu'il suffisait de croquer quelques menus détails et noter un ou deux mots, ou éventuellement de rapides descriptions pour me souvenir du voyage encore longtemps après. observer les choses particulières qui me surprennent sans prendre le temps de réfléchir, un exercice où il est préférable de rester attentif, réactif et qui a l'avantage de faire passer le temps agréablement pendant les transports en commun.






* l'école a repris hier et à la récréation
du groupe scolaire voisin
les rires des enfants résonnent joyeusement 




la lumière choisit à nouveau son trajet oblique d'automne





Lotta de bunt-ist-die-welt-126 nous montre 
des images de l'été finissant
je joins quelques vues des plantes du jardin 
avec quelques insectes laborieux
 
 




* Astrid lemondedekitchi*schulanfang parle de ses souvenirs de début d'année scolaire et 
nous demande d'en faire autant
une image de ma toute première école sous des chênes (que j'ai calquée lors de la dernière réunion des anciens de l'école en novembre 2016). la rentrée scolaire correspond à septembre et ainsi à la fin de l'été, écouter le maître ou la maîtresse dans une salle était assez difficile car je m'ennuyais vite et j'aspirais à ressortir au grand air
j'apprenais facilement et ce qui me plaisait le plus c'était d'appartenir à la rentrée à une classe différente
retrouvant des anciens camarades et en découvrir des nouveaux





*  j'ai  le souvenir d'une amie dont la maman était directrice de l'école primaire 
et lorsqu'elle m'emmenait chez eux  dans l'un des appartements des instituteurs, 
j'aimais observer sa maman corrigeant à l'encre rouge les cahiers des petits écoliers. en août j'ai eu la tristesse
d'apprendre que cette délicieuse dame nous avait quitté en avril cette année.






mo










* un grand merci à Christine*buntpapierfabrik 
pour son collage envoyé de Grèce