mercredi 31 janvier 2018

janvier - 12tel Blick Januar














en traversant un petit pont de bois
le reflet du ciel dans un mince filet d'eau bordé 
d'un côté par de vieux chênes
dont les ombres du matin d'hiver s'allongent
sur les pâturages longeant l'autre côté du chemin
les sportifs du dimanche aiment courir le long du ruisseau
aménagé pour de belles promenades
ce sera mon choix pour 2018 
qui j'espère vous plaira
comme tous ceux que vous pourrez suivre 
chaque fin de mois chez
 

  Tabea Heinicker





mo













mardi 30 janvier 2018

rubans précieux










RUBANS de l'an passé
prétexte à des collages 15x15

préparés sur un carnet



1 * LE JARDIN DES FLEURS





 au jardin cet hiver
compté plus de 50 fleurs sur une seule hampe de BERGENIA






CETTE mésange, première à se servir 

à la nouvelle mangeoire installée 
sur le vieux prunier

l'ancienne avait fait son temps

 



 
FLEURS à GREENWICH photo mo
découpages divers 

 

2 * HALTE aux IDÉES reçues

il me manque encore des
petites plaques 15x15 
pour installer ces collages




petite fournée de beignets du CARNAVAL et

quelques bugnes découpées avec

des roulettes à pâte cannelée customisées
 




pour tromper les jours gris

une fenêtre en carton sur ciel toujours bleu 

découpée dans un emballage à pain

et mon "carnet de petits plaisirs" se remplit 








liens 




mo















vendredi 26 janvier 2018

rose ou blanc













place de la fontaine à Saignon

l'eau chante toujours sous les deux grâces

 et son lavoir miroite l'arbre endormi

ainsi que la façade du presbytère 

à la couronne blanche





verdure des fêtes

quelques branches de sapins et des plantes en pots

 





au bas du village le grand platane du lavoir a disparu


un trait rose au milieu de la chaussée en réfection








du rose aussi sur ce rebord de fenêtre







une crèche encore visible 

le reflet du dehors s'ajoute au décor

la chandeleur est pour vendredi prochain

ce sera l'heure de lancer les crêpes





mandala aux cailloux blancs

***


blancheur aussi avec cette troisième hampe florale

prélevée sur le bulbe d'amaryllis

 les deux autres étaient fanées



 





à ses côtés un de mes bégonias

des fleurettes claires au bout de tiges dressées



mo









jeudi 25 janvier 2018

tour du monde







haïku


janvier au jardin

la nature prends ses grands airs

de printemps, déjà !





 




Januar im Garten

Frau Natur zeigt hochmütig

 Frühlingskleid bereits








en l’occurrence
des petits pots de confitures





m'ont servi à dessiner la base
d'un tour du monde 



 puis le reste s'est fait tout seul
crayons
feutres
ruban washi 





une grande feuille papier dessin
coupée en deux, puis pliée : ça fait un carnet une couture en fil de lin









 mo










hexagones et jardin pour









lundi 22 janvier 2018

remanier les images






le grand flou de l'image initiale a été retouché

pour distinguer ces arbres fruitiers protégés 

par des voiles et irrigués à leur pied
 




 


paysage qui défilait un peu trop vite,

difficile d'échapper aux reflets des vitres




enlever le flou pour voir une BORIE avec vignes

aux sarments à tailler

images d'un trajet en bus de Apt à Avignon


 

un collage sur une double page d'un carnet intitulé

CARNET DE PETITS PLAISIRS

proposé dans un magazine que A. m'avait offert

il va me servir

 à relier différents éléments

dans un but  simplement créatif & personnel





avec une dose de patience et de couleur 

le paysage apparait





DES choses anciennes & plus récentes réunies

avec des mots piochés ici & là





arranger autrement

enlever LA COULEUR pour faire presque un noir & blanc 

du siècle dernier



ciseaux et fil d'une ancienne boîte à ouvrage
m'ont aidé pour cette double page
EN même temps je regardais un vieux film 
relatant l'Odyssée d'Homère
ULYSSE 

existe-t-il un rapport entre ce collage,
le film & le voyage que j'ai fait au Luberon ?
en tout cas ils sont réunis aujourd'hui sur cette page

d'autres créations avec du papier 
à découvrir chez  nahtlust





mo





dimanche 21 janvier 2018

l'histoire des allées




comment décrire la rue où j'habite ?
car d'un côté de la maison
 se trouve une impasse et de l'autre une des nombreuses allées
que j'emprunte régulièrement pour aller à la bibliothèque, le fleuriste...




les commerces se tiennent 
sur la route de Briennon, l'avenue centrale & cetera

cet épicéa avait été planté à l'occasion de la naissance d'un enfant par un boulanger,
histoire rapportée par une de ses filles qui tenait une boulangerie en ville rue Albert Thomas, lieu de mon lieu d'activité d'autrefois





les rues existantes ont été remplacées
par des allées piétonnes (ici allée de Bagdad)
et à la place des rangées d'habitations d'ouvriers 
ont été bâti plusieurs lotissements de maisons individuelles
les vieux arbres avaient été sauvegardés








l'Allée de Soissons avec ses platanes
taillés soit à droite soit à gauche
en alternance chaque année

les voyages et les autres civilisations 
m'ont toujours fascinées 
au lycée en 6ème? j'avais reçu un livre 
parlant du Bagdad d'autrefois
"la lampe merveilleuse" de Max Voegli
un roman pour la jeunesse 
traduction de l'allemand par Berthe Medici
Illustrations de Félix Hoffmann * couverture Marcel Vidoudez
Librairie Payot Lausanne


ce livre avait reçu le prix Schiller en 1953




l'allée de Bagdad  et l'allée de Soissons se croisent ici





un  peu plus loin l'allée de Palestine longe des immeubles et l'école primaire
et les acacias d'origine avec leur floraison blanche au printemps
ont été remplacé une variété à floraison rose








"l'allée des chênes" dans un cité en Lorraine
abritait ma demeure autrefois,
ça c'est une autre histoire...

voir d'autres histoires de rues chez


histoires d'arbres chez 


les images ont un an elles datent du 21 janvier 2017




mo